Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Délice de recettes

Recette de beauté dossier: Le Bronzage

Bronzée toute l'année, c'est possible!!! 

Beaucoup veulent rester bronzée toute l'année ou tout simplement entretenir leur bronzage de l'été ou sont simplement sensibles au soleil et veulent avoir un teint halé.
C'est un fait, le bronzage donne bonne mine, comment faire pour bronzer toute l'année sans s'exposer et sans danger.

Découvrez les bonnes techniques et les meilleurs produits...

 

 


Le tanning, douche autobronzante

L’autobronzant permet de bronzer sans danger mais il suffit d’oublier un bout de peau pour avoir l’air ridicule. Le tanning permet d'obtenir un bronzage homogène, sous la douche.

Le principe
Pour un bronzage intégral, uniforme, en quelques minutes, une méthode relativement récente, venue des Etats-Unis, fait sensation : la douche autobronzante ou « tanning ». Il s’agit tout simplement de pulvérisation de produits autobronzants.
Comme pour les autobronzants classiques, le principe actif qui permet à la kératine de la peau de se colorer est la dihydroxy acétone (DHA). C’est donc une méthode de bronzage sans UV et sans danger.
La pulvérisation peut se faire avec un aérographe manipulé par un professionnel, ou dans une cabine de douche automatisée. Il suffit alors d’appuyer sur un bouton pour que de nombreuses pulvérisations d’autobronzant s’abattent sur le corps.

Concrètement
Avant de vous rendre à une séance de tanning, n’oubliez pas de prendre quelques petites précautions : ayez la peau gommée et épilée de 24 heures, évitez parfum, déodorant et maquillage et mettez des vêtements amples. NE FAITES PAS COMME PARIS HILTON, vous pouvez choisir entre plusieurs teintes différentes de bronzage. Après avoir appliqué une crème « barrière » là où la coloration n’est pas désirée, vous vous installez nue ou en maillot de bain, une charlotte sur les cheveux, dans la cabine de douche. Vous devrez alors fermer les yeux, écarter bras et jambes, les tourner et réaliser quelques contorsions de manière à ce que toute la peau reçoive le produit. C’est sportif !
La séance de douche autobronzante ne dure que quelques secondes. Après vous être délicatement séchée, vous pouvez vous rhabiller, mais attention : évitez douche, bain et sport dans les heures qui suivent !

Les plus
- Le tanning est sans danger pour la peau contrairement aux UV et au soleil.
- Cette méthode donne un bronzage homogène, rapidement.

A savoir
- Une séance de tanning coûte environ 10 € pour le visage et entre 20 et 30 € pour l’ensemble du corps.
- Le temps de séchage dure 6 heures. Attention donc aux traces sur les vêtements.
- L’effet s’estompe rapidement, en 1 semaine, voire moins si vous prenez plusieurs douches par jour, comme en été.
- L’autobronzant colore aussi les poils, il faut donc penser à s’épiler avant.
- Le bronzage n’étant pas naturel, la peau n’est pas protégée des effets néfastes du soleil. Comme l’autobronzant, le tanning ne dispense donc pas de la crème solaire.

 

 

Les cabine UV

 


Le bronzage, au fait, ça marche comment ?


Notre couleur de peau naturelle est liée à un pigment cellulaire, la mélanine, dont la présence et la concentration chez un individu dépendent de facteurs héréditaires.

Lorsque notre peau est exposée à des UV, les cellules de l’épiderme profond, appelées mélanocytes, initient un processus qui produit davantage de mélanine. Cette dernière « fonce » à mesure qu’elle remonte vers la surface de la peau pour créer un hâle. Les UV entraînent également un épaississement de la couche superficielle de la peau. C’est ainsi que notre corps se forge une protection contre les UV pour éviter les brûlures.

Nous réagissons différemment aux rayons UV. Ceux qui ont une peau plus foncée produisent de la mélanine plus rapidement. Ceux qui ont la peau très claire, laquelle contient très peu de mélanine, n’en produisent pas, même en s’exposant aux UV. Ils ne bronzent ni à la lumière naturelle ni lors d'un bronzage en cabine.

Il faut impérativement éviter la surexposition, un bon bronzage s’obtient graduellement.

 

Quel temps de bronzage est conseillé ?

Bien que la méthode de bronzage UVA ne fasse théoriquement pas craindre de coups de soleil, il est bon de faire attention ; surtout après une longue période sans exposition au soleil.

Pour ne pas prendre de risques, il faut déterminer votre phototype de peau en vous reportant au tableau des temps conseillés affiché en cabine. Le temps d’exposition idéal dépend de la qualité et de la quantité du rayonnement ainsi que de la sensibilité des sujets exposés.
Sensibilité très sensible sensible normale résistante
Peau très claire claire normale mate
Cheveux roux blonds/ châtains châtains/ bruns foncés
Yeux bleus bleus/ gris /verts gris/ bruns foncés
Risque de coup de soleil très élevé élevé modéré réduit
Durée d'expostion
au soleil sans risque(*)

5-10 mn 10-20 mn 20-25 mn 25-30
mn



Les effets néfastes d'une exposition en cabine de bronzage

Parmi les conséquences dues à une exposition excessive que ce soit au soleil mais surtout aux UV des cabines de bronzages on peut citer des lésions oculaires (cataracte et inflammations oculaires) et le vieillissement prématuré de la peau.



Les autobronzants

Aux beaux jours, pas facile de dévoiler bras et jambes encore blancs, car ils n’ont pas vu le soleil ! Les autobronzants  permettent de donner l’illusion d'un joli hâle et d'arborer une garde-robes plus estivale.

Principe
Un autobronzant colore la peau par une réaction chimique superficielle différente du processus de bronzage naturel. Son principe actif, la dihydroxy acétone (DHA), un sucre naturel issu de l’écorce de châtaigne, réagit avec la kératine de la peau. Cette réaction provoque la formation de pigments bruns. Ils donnent à la peau sa couleur dont l'intensité varie selon la concentration du produit en DHA.

Concrètement
La veille de l’application d’un autobronzant, exfoliez et hydratez votre peau pour éliminer les cellules mortes et obtenir une coloration homogène. Le produit ne doit être appliqué que sur une peau propre et sèche.
Appliquez l’autobronzant en lissages doux et les mains à plat. N’oubliez aucune zone (pensez au cou, au dessus des pieds…). Au niveau des sourcils, de la racine des cheveux, des talons et des coudes, estompez l’autobronzant avec un coton légèrement humidifié. Attention à n’en mettre qu’une quantité réduite au niveau des coudes et des genoux car la couche cornée plus épaisse se colore davantage.
Laissez agir plusieurs heures. Et lavez-vous soigneusement les mains après application. Enfin, évitez de vous épiler 24 heures avant la séance pour réduire les risques d’irritation.

Les plus
- L’autobronzant permet d’afficher une peau bronzée toute l’année sans mettre en jeu sa santé.
- Les autobronzants ont longtemps été critiqués à cause des traces orangées qu’ils laissaient au niveau des coudes et des genoux. Aujourd’hui, les formules ont changé et la couleur carotte, c’est fini !
- L’autobronzant existe en crèmes, gels, fluides, sprays, lingettes, douches : vous avez l’embarras du choix.
- Ces produits sont riches en silicones, des actifs hydratants non gras, qui assurent une bonne hydratation des tissus.

Mises en garde
L’effet dure seulement quelques jours (4 à 6 jours en moyenne), et s’élimine progressivement par l’exfoliation de la peau. Toute la difficulté de l’autobronzant réside dans son application.
Pour éviter les traces et autres catastrophes, il faut  respecter les bonnes techniques d’application. En cas de doute, choisissez une version teintée : elle vous permettra de constater immédiatement les erreurs et de les rattraper.

A savoir
- On trouve dans le commerce deux catégories d'autobronzants en fonction de leur teneur en DHA : concentration de 2,5 à 3 % pour les peaux claires ou de 5 % pour les peaux mates. Il vaut mieux tester le produit avant de l'appliquer sur tout le corps.
- Les autobronzants n’ont généralement aucun effet photoprotecteur. N’oubliez donc pas la crème solaire si vous vous exposez.
- Privilégiez les autobronzants contenant des actifs hydratants, du citrus pour limiter l’odeur, sans alcool pour le visage, hypoallergéniques voire non parfumés pour éviter les allergies.

Le top des autobronzant pour petit budget :




 _  Dove éclat d'été                 






_Garnier bodysummer   


    




_Nivea summer beauty
     


Le Soleil c'est la Vie !


Pour les plantes, les animaux,
et bien entendu les hommes… Le soleil c’est la vie !

Chaque été les médias nous présentent le soleil comme un danger absolu… Chez Point Soleil nous pensons que c’est notre devoir, en tant que spécialiste du bronzage, de faire un point le plus sincère et complet possible sur le rapport de notre peau, de notre corps et, plus largement encore, de notre vie avec le soleil.

Faut-il le rappeler le soleil, comme l’air ou l’eau est essentiel ; non pas seulement à notre santé et notre bien-être mais tout simplement à notre vie. Comme à celle des plantes ou des animaux.

Mais il est aussi certain que les excès d’exposition, ou les mauvaises conditions d’exposition au soleil peuvent créer de graves troubles.

Depuis la nuit des temps on célèbre les vertus de l’héliothérapie notamment pour la santé des os. Le soleil est avant tout le grand pourvoyeur de vitamine D que notre alimentation ne nous amène qu’à hauteur de 10% ; l’être humain recevant 90% de ses besoins en vitamine D par la peau.

Le soleil, par ailleurs, c’est la lumière sans laquelle l’homme comme toutes les espèces vivantes ne peut vivre.

Alors, s’il est évident que nous vivons une époque dominée par le principe de précaution où tout fait peur, pour le meilleur ou pour le pire, il est temps, ne pensez-vous pas, de nous poser les bonnes questions ?


Le Rôle opérationnel du soleil dans notre vie.

Soleil et vitamine D
La vitamine D est déterminante en termes de santé des os mais aussi de celle de nos cellules notamment en termes de prévention des cancers du sein, du colon ou de la prostate.

Par ailleurs, la vitamine D est essentielle en terme de prévention des maladies auto-immunes et autres affections cutanées, comme le psoriasis par exemple.

Enfin, la vitamine D, véritable vitamine du soleil, joue un rôle essentiel dans la prévention des dépressions et autres troubles mentaux.

Alors que nous vivons de plus en plus dans des lieux fermés sous lumière artificielle et que les autorités médicales soulignent notre trop faible consommation de poisson, la lumière solaire est le moyen le plus naturel et le plus efficace pour combler nos besoins en vitamine D.

Toutes les études montrent en effet que les carences en vitamine D restent liées au faible ensoleillement. En France près de 14% des citadins révèlent ainsi de larges déficiences en vitamine D.

[Kennedy C et al. The influence of painful sunburns and lifetime sun exposure on the risk of actinic keratoses, seborrheic warts, melanocytic nevi, atypical nevi, and skin cancer.  J Invest Dermatol. 2003 Jun
[Berwick M et al. Sun exposure and mortality from melanoma. J Natl Cancer Inst. 2005 Feb 2]
[Grant WB. Ecologic studies of solar UV-B radiation and cancer mortality rates. Recent Results Cancer Res. 2003]
[Giovannucci E. The epidemiology of vitamin D and cancer incidence and mortality: A review (United States).
Cancer Causes Control. 2005 Mar]
[Cancer du poumon: soleil et vitamine D améliorent les chances de survie - Réseau Proteus.]

Soleil et rayons ultraviolets. Des éclaircissements sont indispensables !
Les « rayons ultraviolets » contenus dans la lumière naturelle (UVA, UVB et UVC) sont émis par le soleil (… et les lampes ultraviolets). Les rayons UVC, les plus dangereux pour le corps humain, sont filtrés par la couche d’ozone dans la haute atmosphère mais certains UVB (qui peuvent provoquer des coups de soleil et endommager la rétine de l’œil) et les UVA parviennent à la surface de la terre. Leur intensité dépend de la position du soleil, c'est-à-dire, de la latitude, du lieu, de la saison et du moment de la journée.

Les UV sont invisibles. A l’extérieur, nous sommes exposés à différents niveaux d’UV sans être conscients de l’intensité du rayonnement solaire.

Pour nous résumer, …

  • Les rayons UVC sont « courts », ils sont filtrés par la couche d’ozone atmosphérique. Les hôpitaux les utilisent, par exemple, pour stériliser le matériel opératoire.
  • Les rayons UVB sont « moyens », ils stimulent la production de mélanine dans l’épiderme.
  • Les rayons UVA sont « plus longs », ils peuvent atteindre les couches inférieures de la peau (couche capillaire du derme).

Le bronzage, au fait, ça marche comment ?

Notre couleur de peau naturelle est liée à un pigment cellulaire, la mélanine, dont la présence et la concentration chez un individu dépendent de facteurs héréditaires.

Lorsque notre peau est exposée à des UV, les cellules de l’épiderme profond, appelées mélanocytes, initient un processus qui produit davantage de mélanine. Cette dernière « fonce » à mesure qu’elle remonte vers la surface de la peau pour créer un hâle. Les UV entraînent également un épaississement de la couche superficielle de la peau. C’est ainsi que notre corps se forge une protection contre les UV pour éviter les brûlures.

Nous réagissons différemment aux rayons UV. Ceux qui ont une peau plus foncée produisent de la mélanine plus rapidement. Ceux qui ont la peau très claire, laquelle contient très peu de mélanine, n’en produisent pas, même en s’exposant aux UV. Ils ne bronzent ni à la lumière naturelle ni lors d'un bronzage en cabine.

Il faut impérativement éviter la surexposition, un bon bronzage s’obtient graduellement.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

delphine 16/09/2009 19:06

bienvenue dans ma communauté pour nous les filles ! à très bientot par tes articles !

anaddict 17/08/2009 17:17

ton article est vraiment complet, moi qui adore être bronzée ça m'aide beaucoup merci ^^

saminou28 19/08/2009 01:23


Merci beaucoup, c'est bien d'être informé au maximum ^^
et c'est la bonne période pour être bronzé !!!

à bientôt ...